Cette année, nous devons vous demander une faveur...

Une faveur que nous aurions préféré ne jamais avoir à vous demander...

Cette année, nous devons vous demander de ne pas venir nous voir...

Si vous aimez vraiment le cyclisme...

Nous ne pourrons pas nous voir sur les cols de montagne... lors des départs et des arrivées, pas plus que sur la route.

Nous ne pourrons pas profiter de vos applaudissements, de vos encouragements, de vos cris.

Si vous aimez le cyclisme...

Prenez soin de votre famille...

Prenez soin de vous...

RESTEZ CHEZ VOUS.

Néanmoins, tous ceux qui sont impliqués dans La Vuelta veulent sentir que vous êtes présents

Nous voulons sentir vos encouragements...

Vos bravosdepuis l'autre côté de l'écran.

Ne nous laissez pas tomber

Nous avons besoin de vous